WE des 29/2 et 1/3

Bonjour à tous,

Samedi 29/2 – Géant U14 Isola:

Quel super samedi, un temps pourri, du brouillard pour terminer avec la pluie. Pour antan, la course est maintenue et nos jeunes y ont participé. Une 1ère manche légèrement plus favorable aux filles, car moins de brouillard mais à partir des garçons de la 1ère manche et ce jusqu’à la fin, ce fut le fog londonien.

Bravo à Karaté Kid qui n’a pas peur de foncer dans le brouillard et qui passe allègrement sous les 300 pts. C’est bien, tu écoutes bien, il fallait se lâcher, tu l’as fait malgré les conditions climatiques difficiles.

Je n’en dirai pas autant de nos garçons qui ont pris une raclée. Certes pour Romain, soit disant un surfeur aurait traversé la piste en 1ère manche et une bourrasque de vent l’aurait ralentit en 2nde manche.

Quant à Anthony, il n’a pas été meilleur que son copain. Et je crois que nos 2 garçons ont manqué de courage dans cette course. Vos 2 manches d’ailleurs sont quasiment identiques. C’est dommage car vous vous lâchez à l’entraînement mais vous ne vous engagez pas en course.

L’après-midi, 2 courageux sont allés skier avec Guy et sont revenus rincés comme s’ils sortaient de la douche! Respect pour votre courage!!!

Un grand merci à Guy qui nous a accompagné durant cette journée et à Florence et Damien qui avaient amené nos 3 coureurs à Isola.

Dimanche 1/3 – Auron:

A l’initiative de Lova Moore qui a soudoyé son entraineur avec des gâteaux, nous avons fait un entrainement non prévu. Mais quel bonheur, une fine pellicule de poudreuse hyper légère à régaler tout ce petit monde présent.

Nous avons tracé un Sl sur la Plaque avec Guy qui avait fait le déplacement. Nous avons pu nous entraîner toute la matinée sachant que l’après midi le temps risquait de se perturber.

Après avoir déjeuné, nous sommes partis skier dans le domaine d’Auron côté Ciavalet. Félicitations à Léo, toujours prêt à passer dans les endroits compliqués où la neige n’est pas damée à souhait. Le Val Cenien a été bien moins téméraire et a souvent fait quelques détours avec les 2 pimprenelles. Nous nous sommes régalés et notamment notre Présidente qui s’est aventurée dans des secteurs difficiles (elle ne fait donc pas partie des pimprenelles, celles-ci se reconnaîtront…). Je remercie Eric et Philippe de nous avoir accompagnés cette journée et notre ami Guy bien sur pour être venu nous retrouver dans notre station, reviens quand tu veux.

Nous avons apprécié les gâteaux de Mélisandre et à l’heure où j’écris ces mots, je ne suis toujours pas hospitalisé pour empoisonnement!!!

Je signale à tout le monde qu’en partant ce matin vers 11h d’Auron, il y avait au moins 40 cm de neige sur la voiture et il continuait à neiger. La saison n’est pas terminée comme certains l’annonçaient.

Pour le WE prochain:

– Samedi 7/3: Entraînement Gs et Sl (priorité aux U12 + U14 et U18)

– Dimanche 8/3: En attente de confirmation de notre Comité si Gs U16 ou non…

Stage de Février – Semaine 2 Jours 2 et 3

Bonjour à tous,

2ème jour de stage et malheureusement, le temps n’est pas avec nous, il est impossible de rejoindre la Plaque, le domaine est partiellement fermé en raison d’un fort vent. Nous décidons donc de faire du ski libre sur les pistes restantes, Colombier et Ciavalet notamment.

Nous travaillons les positions des skieurs leurs aptitudes à gérer des pistes difficiles avec une mauvaise visibilité. En règle générale, ils sont meilleurs sur la piste même sur des trajectoires plus ou moins imposées que dans les tracés de slalom. Le petit bémol, c’est que ces braves têtes blondes n’écoutent pas toujours les conseils prodigués, notamment qu’en montagne le temps tournent vite, il faut être capable de s’y adapter. Personne n’avait de cape, certains pas de veste de ski, donc nous avons entendu plein de jérémiades à cause du froid. Nous avons donc décidé après déjeuner et les conditions ne s’améliorant pas, de faire un entraînement physique en salle au Foehn. A ce titre, je remercie Samuel d’avoir mis tout son savoir au service des jeunes car nous avons passé un moment très intéressant avec une belle participation de nos compétiteurs. Merci à eux.

3ème et dernière journée jeudi, nous avons pu rejoindre la Plaque sur une belle piste très bien préparée, nous étions seuls, avec un temps magnifique le matin. Un bon travail de l’ensemble des coureurs qui s’améliorent.

J’ai bien aimé dans un 1er temps Laura qui donne d plus en plus de mouvement dans ces passages mais attention de ne pas être trop gourmande et ne pas laisser diverger le ski aval.

Un peu dans le même style, Romain commence à donner un bon rythme, entre 2 portes, il va falloir maintenant se rapprocher de plus en plus des piquets pour éviter de faire trop de chemin.

Anthony progresse également, il arrive quand il y pense à corriger ses bras qui traînent et qui souvent lui parasitent sa position. Maintenant, il va falloir passer à la vitesse supérieure.

Pour Nina, il y a aussi des progrès, il faut continuer à travailler la découpe et la prise de position au niveau des portes. Le travail des pieds est encore lent et de ce fait, il manque un certain engagement. Point positif, tu rattrapes petit à petit une partie du retard que tu avais sur les autres filles en début de saison.

Lola, quand tu écoutes, que tu te concentres et que tu ne jacasses pas pour rien, ton travail se révèle efficace. A l’image de ton amie Nina, il va falloir maintenant donner du mouvement et du punch à tes prises de carres.

Ugo s’est révélé le meilleur du groupe, il met beaucoup d’engagement et doit comme toujours faire attention à ses bras qui lui tirent les épaules en arrière et le place en arrière. C’est bien, tu as vraiment franchi un cap, j’aime ton engagement et ta volonté (clin d’oeil: il a quand même réussi à oublier son forfait dans le minibus…).

Yanis est encore très désordonné dans sa position de skieur. Il essaie de s’appliquer, il a beaucoup de volonté et il lui faut maintenant travailler sa position trop statique. Il faut savoir te relever entre 2 portes et appuyer bien sur ton ski aval pour diriger ta trajectoire.

Après des tests sur les skis de Marouane, il semblerait que ceux-ci manquaient de carres, ce qui n’est pas fait pour l’aider, lui qui est déjà grand, qui skie en arrière avec des skis de slalom… Je pense que si tu t’appliques tu devrais arriver à découper la neige comme le font tes copains. C’est à toi d’avoir de la volonté et de l’envie. Nous sommes à ta disposition pour te faire progresser.

En règle générale, ce stage s’est très bien passé. Je remercie Léo qui nous avait fait une avalanche de crêpes très appréciées par tous et Virginie qui la veille avait fait d’excellentes ganses.

Merci à Lova Moore qui aura même servie de meneuse de revue pour la séance en salle régit pas Samuel.

Seul bémol hier matin, entre Simon et moi-même. Je n’épiloguerais pas dessus mais je ne tolèrerais plus ce type d’attitude à l’avenir. Nous sommes une équipe où les grands se sont souvent occupés des plus jeunes et où les encadreurs sont des bénévoles et où le respect doit régner. Nous sommes toujours prêts à vous écouter, à vous soutenir et à rigoler ensemble, mais il ne faut jamais dépasser les bornes… Pour ma part, je n’ai pas de têtes de turcs, je vous aime tous beaucoup, sinon, je ne serais pas là.

Eric

Stage Février – Semaine 2 Jour 1

Bonsoir à tous,

1ère journée du second stage: entraînement géant sur la Plaque. La neige est dure, la piste pas très bien damée mais c’est dans des conditions difficiles qu’on apprend à skier!

La matinée sera accompagnée d’un temps très correct et nous permet de travailler les placements, le travail des pieds et des bras. L’après-midi, le temps change. Le vent apparait, le tracé reste le même avec une neige dure mais aucune déformation.

Nous conclurons d’ailleurs cette fin de journée avec 2 chrono.

Chez les filles, Laura s’inscrit au dessus du lot, dans ces performances chrono mais surtout dans son ski. Elle s’engage vraiment, donne du rythme, coupe bien ses trajectoires, attention à ne pas être trop gourmande!

Lola progresse bien durant cette journée, elle arrive à trouver un rythme, des trajectoires, il faut faire très attention aux appuis et mettre plus d’engagement entre les portes. Il faut essayer de rattraper rapidement Laura qui n’oublions pas est U14.

Nina nous a fait très plaisir, elle écoute bien ce qu’on lui dit et essaie d’appliquer au mieux les conseils. Résultats au chrono, elle colle Lola. Tout comme cette dernière, il va falloir maintenant travailler le rythme, la bonne tenue de cap des skis et le changement des pieds.

Reste Lova Moore, qui s’est fait mal (elle a du se casser un ongle), je lui rappelle que l’on skie avec des carres affutées, surtout sur ce type de neige. J’espère que dès demain, tu seras remise et capable de nous faire de bons chrono.

Chez les garçons, Romain n’a pas vraiment participé à l’entraînement car se blessure se fait encore ressentir. Sur la piste libre, il skie pas mal et j’espère que rapidement, il récupérera toutes ses capacités.

Pour Anthony, il y a du mieux quand il ramène bien ses bras en avant et qu’il appuie bien sur ses skis, les trajectoires sont assez correctes. Par contre, il va falloir te bouger pour rattraper Laura.

L’équipe de choc de Valdeblore, tout d’abord Marouane, il finit sa journée avec une douleur au genou ne lui permettant pas de rentrer dans les chrono. Même s’il y a du mieux aujourd’hui, on reste encore loin du niveau d’un compétiteur digne de ce nom. Il faut continuer à appuyer sur les skis et rester dans l’axe de pente.

Pour Yanis, nous avons mis le point sur la bonne tenue des skis, il n’appuie pas assez, se retrouve donc en déséquilibre constant, et a donc du mal à tenir ses trajectoires. Attention, Simon est en train de te tondre la laine sur le dos…

Quant à beau gosse, j’avoue qu’il s’est bien appliqué, il commence à bien tenir ses skis et à se placer en avant sur les portes, va-t-il tenir le rythme de ces 3 jours???

Léo, je ne t’ai pas trouvé au mieux de ta forme alors qu’il parait que la semaine dernière, tu étais en pleine fougue. J’aimerais que tu aies des appuis plus francs, notamment en entrée de porte, un seul appui suffit alors qute toit tu passes avec 2 appuis, tu compenses par ton engagement mais ce sont des fautes techniques qui en course te coûtent cher et aussi de la fatigue pour rien. J’attends plus de toi mais tu sais que je suis exigent…

Quant à Ugo, je trouve qu’il bosse bien, il rectifie sa position à cul qui souvent lui fait perdre l’équilibre, il s’engage bien, il a récupéré plusieurs fois des situations périlleuses, en conclusion nous avons vu du bon Ugo (il n’a rien perdu ni cassé aujourd’hui, comme quoi les miracles n’arrivent pas qu’à Lourdes).

Merci à notre chauffeur, caméraman Samuel qui nous a même rejoint à pieds malgré sa fraîche convalescence et a pu déjeuner avec nous.

Merci également à Nathalie qui nous a monté encore nos jeunes.

A ce soir au repas tous ensemble…

Slalom U16 du samedi 22/02

Bonjour,

Samedi dernier, sous un soleil magnifique, nous avons avec Virginie accompagné Solène pour son 1er slalom sous nos couleurs à Isola 2000.

Cette nouvelle piste de slalom qui est sous les oeufs est varié en terme de rythme. Solène fait un départ un peu rapide, un peu gourmande, mais elle s’est bien rattrapée et à évité la chute. Il manque encore un peu d’engagement, du rythme dans les pieds et les bras. A la seconde manche, même si elle n’a pas amélioré son temps, sa course a été assez sereine. Le résultat est encourageant sachant qu’en géant elle avait fait 340 pts et que pour cette course elle en totalise 295. Bravo Solène, c’est un bon début, j’espère que tu reviendras rapidement courir avec nous et notamment concourir avec nos U16.

Merci à Lilian de nous avoir accompagné, tu as la médaille du marcheur le plus rapide sur cette piste FIS.

Auron 18, 19 et 20 février by George

Petit retour sur trois jours de stage à Auron.

Club de luxe, 6 stagiaires et 4 coach, non plutôt 3, une histoire de chaussettes mal mises, et pouf, un lumbago fulgurant, surtout très douloureux, en prime le jour de son anniversaire pour Eric, le poids des ans….

Pour les stagiaires de la semaine prochaine, il va revenir en pleine forme, le couteau entre les dents, tenez-vous à carreau…….

Du bon travail pendant ces trois jours, répartis entre des matinées de ski foncier, éducatifs, les après-midi travail en géant et spécial.

Les éducatifs que nous avons mis en place ont principalement pour but de travailler le placement du corps et surtout ce qui manque à beaucoup, l’appui aval et son maintien en courbe.

Perturbant pour certains de temps en temps, si ce n’est en permanence, il faut sortir de sa zone de confort, surtout ceux qui confondent l’amont et l’aval……..

Les entrainements dans les piquets nous ont permis de voir de belles actions et des moins bonnes, surtout pour les fatigués, qui jouent un peu tard avec leurs portables, je balance pas mais ils ou elles se reconnaitrons.

Maintenant passons à l’habillage individuel :

  • Simon, le benjamin de la troupe, toujours le sourire, attentif, de beaux passages, tu dois travailler ta position plus en avant.
  • Mélisandre, quand tu veux, quelle envie, des passages bien propres, il faut absolument que tu sois concentrée tout le long des tracés, ne penser qu’à la course, pas à autre chose, tu vois ce que je veux dire……
  • Ambre, si tu étais un garçon, je pourrais te surnommer Monsieur Jekyll & Hyde, tant tu es capable du pire et du meilleur, la preuve après une bonne avoinée, tu as le meilleur chrono chez les filles.
  • Chloé, bravo pour ton implication et ta participation pendant ces trois jours, tu en veux, tu as beaucoup progressé, il te faut encore gagner en explosivité, pense à tes bras, devant, devant……
  • Léo, bravo, tu m’as impressionné, quelle rage dans les piquets, tu as passé un cap, continue dans ce sens, reste concentré, toi aussi pense à tes bras.
  • Marouane, tu progresses doucement, tu es à l’écoute des conseils, un peu de mal pour les appliquer, ton gros travail doit porter sur la dissociation haut et bas (buste et jambes) ainsi que le déploiement et repliement de tes jambes.

Un grand merci à Philippe, pour son aide, et à notre Présidente, toujours là pour gérer ce petit monde.

George

Cpte Rendu WE 8 et 9/2

Bonjour à tous,

Ce samedi, nous avons eu beaucoup de défections dans le groupe prévu suite à des blessures et maladies.

Devant le petit nombre de compétiteurs, nous sommes allés sur la Plaque et avons tracé toute la journée. Nous étions contents de retrouver George, et lui de retrouver sa perceuse pour faire un beau géant.

Dans les forces en présence, nous accueillons Philippe et Paul qui sont restés toute la journée avec nous avec un Paul très à l’écoute, toujours désirant s’améliorer, il a en plus un bon modèle avec son papa qui passe dans le tracé de belle manière.

Pour Anthony et Simon, si les progrès sont évidents depuis le début de cette saison, il faut encore continuer à progresser. C’est à dire être plus agressif, mieux découper la neige et plus anticiper le passage des portes.

Pour Marouane, c’est beaucoup plus compliqué, il ne maîtrise pas du tout le virage coupé et donc se retrouve en difficulté en permanence. Il est en déséquilibre constant et a du mal à maîtriser ses bras. Il va falloir faire beaucoup de ski de piste pour rattraper le retard vis à vis des autres coureurs.

Laura a été la meilleure du groupe, elle commence à anticiper correctement les portes, elle découpe bien la neige, il va falloir améliorer la rapidité des pieds et l’agressivité.

Le travail étant intensif, les organismes surtout des plus jeunes commençant à fatiguer, nous avions décidé d’abréger un peu le séance sauf que Lova Moore, qui avait pourtant pas trop mal skier jusque là, fait une chute spectaculaire, arrachant les filets et terminant dans le bas côté de la piste à proximité d’un canon à neige mal protégé. Descente en barquette, cabinet médical mais heureusement pas de gros bobo. Par contre, elle nous a fait très peur. Merci beaucoup à Nathalie qui aura monté le minibus et qui n’a même pas paniqué suite à la chute spectaculaire de sa fille.

Merci également à Eric qui nous aura aidé notamment avec les pisteurs au moment de la mise en barquette. Et merci à George qui aura très rapidement averti les secours.

 

Dimanche matin, entraînement en géant avec le CS AURON sur le Colombier pour Gilles, Gaby, Ugo et Miss Monde. Gilles a mis du sien en faisant de très beaux passages bien engagés, il faut continuer pour arriver maintenant à passer à la vitesse supérieure, ce que tu as tout à fait capable de faire.

Gaby, un bon engagement, de l’envie, mais un problème de bras à corriger qui pollue la position. Tu te retrouves sur l’intérieur avec une quasi impossibilité de changer de pied rapidement d’où sortie de piste. Je pense que les corrections apportées hier matin ont porté leurs fruits.

Ugo était en petite forme donc ses prestations n’étaient pas à la hauteur. J’espère que tu reviendras rapidement à un meilleur niveau avec de l’engagement comme tu l’avais fait à Isola 2000.

Quant à Chloé, elle skie mieux sur la piste qu’en géant. Sa position est beaucoup trop rigide, pas assez en mouvement, elle ne découpe pas la neige et porte ses bâtons beaucoup trop bas.

L’après-midi, nous avons fait ski libre avec George et Jean Pierre sur une neige dure, et sur laquelle nous nous sommes tous régalés.

Un grand merci à George et Eric pour cette journée.

Bonne semaine à tous

Eric

WE des 1er et 2 février

Bonsoir à tous,

Samedi 1er février, entraînement à Auron. Après avoir fait des transferts de piquets, nous avons atteint notre camp de base à la Plaque. Notre Présidente et néanmoins Entraîneur a commencé a tracé un slalom. Comme cette discipline a beaucoup plu aux participants, nous avons remis le couvert l’après-midi.

Personnellement, j’ai trouvé un très bon Floyd (moins pressé que certains mais plus efficace au final), comme quoi l’age n’est pas toujours un handicap.

Gilles et Gaby, les plus habitués au slalom, nous ont salués de quelques beaux passages et Pécho a même réussi à ne pas sortir et ne pas tombé comme quoi, les miracles de l’ange Gabriel existent…

Chez nos lycéens de Valdeblore, c’est un peu plus compliqué notamment pour Simon et Marouane qui n’ont pas encore assimilé la bonne position pour combattre les piquets.

Yanis par contre a montré quelques aptitudes même si sa position n’est pas toujours des plus académiques.

Chez nos d’jeunes, Simon débute dans cette nouvelle discipline mais comme il est courageux et a fait pas mal de progrès, il devrait rapidement progressé.

Anthony et Romain se tirent la bourre, mais je pense qu’ils ont des capacités pour faire encore mieux.

Chez les girls, Miss Monde, quand elle tend ses bras avec les bâtons devant semble mieux travailler sur sa position des pieds. En 2 mots, elle est plus rapide. Néanmoins, il ne faut pas oublier que le slalom est un sport de combattants.

A ce titre, j’attends que Karaté Kid reçoive ses protections car il ne lui manque plus que ça pour affronter ces vilains piquets. Elle est à l’heure actuelle la meilleure des filles en slalom.

Je ne dirai rien sur Lova Moore car elle sait que si elle se bouge un peu le popotin, elle peut très rapidement devenir une bonne compétitrice.

Quant à Lola, quant elle aura fini de grogner par ce qu’elle n’y arrive pas et qu’elle saura se concentrer, elle arrivera également à tirer son épingle du jeu.

Je tiens à remercie une fois de plus Nathalie qui aura monter les niçoises, Virginie et Michel (parents de Simon B) qui auront monté 3 grassois et Caroline (maman de Yanis), notre super chauffeur du minibus du jour.

Un grand merci à Samuel, le papa de Lola, qui met à notre disposition une place de parking dans le sous-sol de son immeuble à Antibes, proche du le lieu de RV. Cela va faciliter grandement la vie des chauffeurs.

Ce dimanche, nous n’avons pas quitté Auron et cette fois-ci Géant pour les U16 sur la mythique piste du Colombier.

2 manches de Gs très agréables même si la neige commence à se transformer compte tenu de la chaleur ambiante.

Un seul garçon au départ, notre Ugo national, certainement fatigué par le voyage en minibus avec 4 filles! Peut-être un manque de motivation car il n’y avait pas son pote Léo, dans la 1ère manche, il est dans la même seconde que notre 1ère filles, honte à toi!!! Heureusement, en 2nde manche, certainement une bouffée d’orgueil, il reprend quasi 2 sec à notre meilleure fille, ouf, tu l’as échappé belle.

Une bonne surprise en 1ère manche, Ambre est largement devant Lola avec environ 2 sec remisant Lova Moore à près de 5 sec. Quant à Nina, elle ferme la marche à 3 sec de Lova Moore.

Comme nous ne sommes pas venus pour faire de la couture, j’ai demandé aux coureurs d’accélérer en 2nde manche. Notre fermière reste dans la même seconde, mais elle se fait rejoindre par Lola et Lova Moore. Nina reste quant à elle dans le même temps que sa 1ère manche.

En résumé, il est souhaitable que les coureurs sélectionnés aux courses se motivent, se concentrent, et adoptent une attitude plus agressive en course, sinon, et ceci est valable pour tous, vous allez stagner dans vos points et dans vos classements. Quant on court, il faut prendre des risques car qui combat sans péril triomphe sans gloire.

La course ayant terminée un peu tard, après notre déjeuner, le temps de tracer était un peu court. Nous en avons profité pour visiter le domaine skiable dans des neiges parfois un peu difficile surtout avec des ksis de géant. Toute fois, l’ensemble des jeunes était à la hauteur avec une mention à Ambre qui avait de grands skis et qui est passé partout. Nous avons fini notre journée vers 16h30. heureusement que les pistes fermaient car Nina et Lola en redemandait encore. Je pense qu’il va falloir prévoir la frontale pour les prochaines sorties!!!

Merci à Philippe, notre chauffeur du jour. Avec 4 filles, il n’a pas eu besoin de la radio…

Dès le prochain WE, nous retrouverons l’ami George qui a terminé ses formations de moniteurs.

Attention, le GP de La Colmiane est reportée à une date ultérieure. Nous prévoyons donc des entraînements Sl et Gs pour les 2 jours.

Bonne semaine à tous

Eric

Cpte Rendu d’ALEX pour les 26 et 26 janvier

Bonjours à tous,

Je voulais déjà remercier les jeunes pour ce weekend, je ne parlerai que du ski et pas  des anecdotes malgré qu’il y en a eu beaucoup.

Tout d’abord le samedi matin, nous avons fait du libre en ski de géant et le reflet est ce qu’il s’est passé l’après-midi c’est à dire que quand vous skiez en libre, il y a moins de difficultés mais votre façon de skier ne change pas donc, essayez de faire de votre mieux pour vous améliorer même quand vous skiez en libre, essayez des choses, essayez de vous corriger.

Pour après-midi, géant plutôt serré sur le Colombier, avec un chrono sur l’un des premiers passages et un autre deux passages plus tard.

Simon, le plus petit : après une course le matin nous avons vu que tu étais un peu fatigué, donc tu liras le dernier petit paragraphe à la fin.

Anthony : 45,75 et 44,00. Pour toi comme pour beaucoup, tu arrives à faire tailler les skis en libre, cependant dès que tu te retrouves dans la pente ou dans un tracé, si tu ne viens pas te baisser sur ton pied extérieur, tu ne pourras pas faire boucler ton virage et donc tu auras du mal à passer dans un tracé sans devoir faire un peu de dérapage, tu as une grosse marge de progression à toi de l’exploiter.

Romain : 39,76 et 40,70.  Plusieurs fois au cours de cette journée je t’ai demandé des venir te baisser et quand tu y pensais, les skis répondaient beaucoup mieux, maintenant que l’on sait que tu y arrives, tu sais ce qu’il te reste à faire. Attention, avoir la même dissociation des deux côtés pour avoir les skis qui taillent aussi bien d’un côté que de l’autre.

Ambre : 41,25 et 41,50.   Arrête de te dire que tu n’y arrives pas ou que c’est trop difficile, tu en es capable, tente des choses et n’aies pas peur de le faire, la chute fait partie du sport, si tu ne chutes pas c’est que tu n’es pas à la limite de ce que tu c’est faire. Viens te baisser, essaye de prendre de l’angle et plus tu vas vite, plus les skis de géant répondrons.

Mélisandre : 41,00 et 42,50.   On arrête de faire la tête ^^, il faut arriver à enchainer les virages coupés, malgré la pente, les bosses et la vitesse, plus tu oseras rester bien sur l’avant, te baisser, moins tes skis bougeront et plus tu te sentiras à ton aise.

Ugo : 40,10 et 40,00.  Attention à ne pas en rajouter avec ton buste, on vient se baisser sur ses jambes sans bouger le haut du corps pour gagner en sobriété et ne pas faire ses appuis en 2 fois, on met les skis sur la carre et on les laisse nous amener jusqu’à la fin du virage sans le contraindre.

Léo : 38,10 et 40,50. Bien joué, tu as réussi à faire le meilleur temps, il va vraiment falloir que tu te mettes à fond dans tes entraînements et pas uniquement quand tu te fais battre, un beau ski mais maintenant il va falloir essayer de trouver une relance en sortie de courbe suite à un bel appui sur ce pied extérieur et que tu auras plaqué dès le début du virage grâce à de jolies flexions extensions.

Charles : 44,20 et 42,70. Une super volonté, je pense que tu vas devoir faire encore beaucoup de libre, tu as des grands skis qui tournent donc plus difficilement, je m’explique quand tu fais un virage tu mets tes ski en v (en canard) il va donc falloir leur faire confiance et les mettre bien parallèles, n’hésite pas à prendre beaucoup de vitesse et de bien appuyer sur ton pied extérieur non pas en le poussant mais en venant sur la languette de ta chaussure, une fois que tu y arrives il va falloir essayer de bien fermer tes courbes et là, tu verras que ça ira très vite.

Marouane : 47,25 et 44,80. Grosse progression entre les deux passages, essaie de venir faire un maximum de virages coupés, moins tu mettras les skis en travers plus tu iras vite.

Simon : 44,50 et 42,50. Je suppose que tu c’est déjà ce que je vais te dire, les skis arrivent à tailler mais si tu n’es pas bien sur l’avant, tu auras beaucoup de mal en enchaîner des virages coupés dans un tracé, force toi et tu verras que tu progresseras très vite.

Yannis : 41,10 et 41,50.  J’adore ton engagement dans les tracés d’ailleurs la banane s’en souvient très bien, donc si tu veux arrêter de sortir en faisant des jolis intérieurs il va falloir te redresser vers l’avant après chaque virage pour pouvoir relâcher un peu tes muscles et arriver à faire mordre la spatule de ton ski en entrée de virage.

Floyd : Peu de passages c’est ça de ne plus trop skier ^^

 

Petit récapitulatif pour les temps en général, ceux qui ont amélioré leur temps, il y a deux facteurs, soit vous n’êtes pas descendu à fond dès le premier passage soit vous avez appris de vos erreurs (techniques ou pièges du tracé) donc faites attention dans une course il n’y a que deux manches.

Pour ceux qui sont restés réguliers, moins de 0,5 sec, cela est assez normal avec la piste qui bouge.

Et pour l’inverse on mettra ça sur le compte de la fatigue mais je soupçonne un manque engagement.

 

Et pour finir, le dimanche journée orientée slalom avec éducatifs le matin et petit chrono l’après-midi.

Petit récap global, il ne faut pas avoir peur de ces grands piquets, ils ne sont pas en métal et en plus ils sont articulés, donc si vous rentrez vraiment dedans, ce n’est pas vous qui aurez mal, par contre si vous cherchez à esquiver et que par malheur il se glisse au mauvais endroit, là ça peux faire mal. En tous cas, vous nous avez bien étonnés (dans le bon sens).

 

Laura :             40,04   40,44   41,52   De très belles trajectoires bien au-dessus des portes qui te permettrons de facilement les prendre comme les pros le jour où tu auras décidé ou que tu n’auras plus peur et bien sûr avec les protections qui irons avec (ce n’est pas pressée mais il faudra penser à acheter bâton tibia et surtout une mentonnière et voilà, je me suis mis une maman de plus à dos ^^ attendez les promos ou demandez autour de vous si il n’y a personne qui en vend).

Mélisandre :   41,15   41,05   41,12   Je suis désolé pour ton petit ongle tu as fait un bel effort de venir taper ces piquets mais il ne faut pas en oublier le ski d’abord, il faut essayer de faire de belles courbes avant de bien rester sur des lignes plutôt hautes et si le piquet est sur la trajectoire je le pousse, tu verras que si tu fais ça tu feras moins de dérapage et tu iras beaucoup plus vite.

Lola :   41,04   41,04   40,82   Tu te poses trop de questions, un bon skieur est un skieur qui sait tout faire, alors tente des choses et tu verras que tu progresseras vite, en sachant que la manche parfaite existe pas ne t’inquiète pas tu ne seras pas ridicule. Niveau ski ça se passe bien il faut que tu arrives a trouver un bon appui sur le pied extérieur pour sortir plus vite de ton virage.

Nina :  44,71   /dsq     /dsq    Le slalom c’est encore un peu trop pour toi ne te décourage pas vu les progrès que tu as fait depuis le début de saison et ton envie de progresser je ne me fais pas de souci pour toi, tu vas y arriver. Par rapport à ce que j’ai vu en libre tu arrives à bien te baisser, les skis taillent bien maintenant, essaie de bien te relever après le virage et de bien redescendre dans le virage suivant en avançant bien le pied extérieur.

Paul :   42,53   43,01   Pour la première fois que je te vois je trouve que tu skies bien, dommage que tu viennes pas plus souvent, le slalom est une discipline difficile mais ça passe bien, malgré que tu sois trop appui sur tes talons reviens sur l’avant et tu verras que ça se passera beaucoup mieux.

Romain :         42,66   40,79   41,33   Je sais, le géant c’est mieux mais il faut savoir faire des deux si tu veux progresser il va falloir essayer de trouver des appuis plus court et de faire les mouvements que tu fais en géant mais beaucoup plus rapidement.

Ugo :    37,92   35,47   35,66    Contrairement au géant tu ne fais pas tes doubles appuis en slalom forcément ça se passe beaucoup mieux, attention il faut que tu essaies de bien stabiliser le haut du corps et tu verras que tes jambes passeront beaucoup mieux sous ton corps et surtout plus rapidement.

Léo :    40,38   38,61   36,79  La prochaine fois, je veux que tu te mettes à fond dès le premier passage ce n’est pas normal de gagner 4s entre deux passages essaie de bien venir chercher un appui languette et tu verras que tes skis te renverront plus facilement d’une porte à l’autre.

Ryan :  dsq      35,77   35,29   Tu m’as bien étonné tu arrives à faire des appuis très court, les skis tiennent bien il va falloir être juste un peu plus précis dans ce que tu fais, te baisser pour taper le piquet plus bas et une jolie poussée de genoux pour sortir encore plus rapidement et sans te mettre sur arrière.

Gab :   33,39   32,74   32,87   De ce que tu m’as dit, tu as de mauvaises sensations avec les skis qui tapent beaucoup, ce n’est pas ce qui m’a marqué, des appuis très courts qui te permettraient de sortir des courbes rapidement, maintenant si tu veux gagner en facilité, il faut que tu te redresses vers l’avant entre chaque virage que tu avances le bassin dans les doubles et triples.

 

Quant au chrono en slalom on voit que des jeunes on fait à peu près les même temps c’est pas mal vous êtes réguliers et vous ne vous laissez pas sortir.

Quant aux grands, j’ai vu une grosse adaptation de de votre part le jour où vous partez en course, faites bien votre reco pour être à fond dès le premier passage sans vous faire sortir.

 

Je crois que c’est toi Mélisandre qui a demandé des exercices à faire un peux tous les soirs pour avoir des cuisses en béton en 15 minutes par soir et on oublie pas non plus les abdominaux.

 

-60 flexions (1toutes les secondes où tu descends jusque sur tes chevilles)

-30 abdo (dans axe)

-1 minute de chaise (sans chaise bien sûr)

-30 secondes de gainage chaque coté

-30 squats lents (sans remonter jusqu’au)

-1 minute gainage de face

-20 fentes droites, 20 gauches

-1 minute gainage ou 30 abdo de face

-30s/30s gainage coté ou 60 abdo venant toucher tes chevilles, alterner

-1 minute de chaise avec 20 flexions juste après la chaise

 

Voilà bien joué à ceux qui auront lu jusqu’au bout et j’espère vous revoir bientôt.

 

Alex

 

WE des 25 et 26/01

Bonjour à tous,

Un samedi bien rempli. D’un côté, Simon et Virginie en course U12 sur le Colombier, de l’autre Alex notre entraîneur du WE avec les autres coureurs, sauf un!!!

Simon le Grand (le bênet) qui n’a pas de dorsale, pas de softshell et pas de forfait… restera avec moi. Nous avons été obligé d’aller acheté un forfait car bien évidemment Monsieur a attendu d’être au Blainon pour déclarer qui ne l’avait pas. Je passerai sous silence mon courroux, mais je tiens à prévenir l’ensemble des membres que la prochaine fois où quelqu’un oublie ses affaires, il passera sa journée au minibus. Je ne suis pas assistant social! Nous avons donc retrouvé le groupe en ski libre le matin.

L’après-midi, Alex a tracé un Gs sur le Colombier avec des chronos. Je lui laisse la primeur des commentaires sur nos jeunes durant cette journée.

Une fois de plus un grand merci à Stéphane, Nathalie et le papa de Yanis qui nous ont bien aidés pour monter nos jeunes qui sont cette année nombreux et tant mieux.

Je souhaite d’ailleurs que d’autres parents s’impliquent eux aussi pour soit conduire le minibus ou amener dans leur voiture nos jeunes.

Je vous rappelle pour info que nous sommes le seul club de compétition a mettre à disposition un véhicule pour monter les membres au ski.

Dimanche:

C’est notre ami Philippe qui a pris en charge le minibus et a passé la journée avec nous sur l’entraînement slalom mis en place sur La Plaque.

2 manches tracées par Alex avec des chronos qui ont créé une forte émulation entre les participants.

Là encore je laisse à Alex le soin de donner son avis sur les différents passages de nos compétiteurs.

Toute fois dans l’ensemble, je note une réelle progression depuis le début de la saison de nos chères têtes blondes.

Dimanche prochain, il y a un géant à Auron pour les U16 et j’espère que les sélectionnés se défonceront…

 

Sam 25/1 Gs U12

Bonjour,

Ce samedi, je me suis occupée de Simon, Simon le petit mais pourtant qui a fait du grand Simon en géant.

En effet, nous partons tous les 2 pour la reco, Simon semble être un peu inquiet et donc, je n’en rajoute pas… Dossard 85, il part plutôt vers la fin en 1ère manche puisqu’il y a 110 inscrits. Il me demande de rester avec lui jusqu’au départ. Du coup, je ne verrai que les 4 premières portes. Je lui ai demandé de rester concentré et de prendre 3 grandes respirations au départ, ce qu’il a fait. Il part bien, avec de l’envie et ça me plait. Quant il remonte, il semble être content de lui, en tous cas, il est arrivé en bas et il y a du monde derrière lui.

Pour la 2nde manche, je lui demande la permission de descendre un peu avant son départ afin de le voir sur toute la course. Et là, j’ai bien fait car j’ai vu un Simon très impliqué, il a fait du bon ski, est resté concentré jusqu’au bout et arrive sans embuche en bas. Il met plusieurs compétiteurs (clubs de stations) derrière lui, c’est bien. Continue ainsi Simon car en ski libre, c’est vraiment très bien également.

Virginie